Votre panier
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus. OK
Accueil > Edition > Presse ferroviaire > Chemins de fer régionaux et tramways n°401 (Sept/Oct 2020)

Presse ferroviaire


Chemins de fer régionaux et tramways n°401 (Sept/Oct 2020) 

Chemins de fer régionaux et tramways n°401 (Sept/Oct) 2020
11.00 € 

Editorial

Par H Tenoux, rédacteur en chef

2021, ANNÉE EUROPÉENNE DU RAIL ET PATRIMOINE FERROVIAIRE

Est-ce la prise en compte par notre président de la République des conclusions de la Convention Citoyenne pour le Climat du début d’année ?

Est-ce la percée des écologistes lors des dernières élections municipales ?

Est-ce l’arrivée au gouvernement d’un premier ministre ferroviphile ?

Toujours est-il que le train semble bénéficier d’un retour en grâce auprès de nos décideurs.

On parle d’un développement du fret, des autoroutes ferroviaires et en particulier du retour tant de fois reporté de l’emblématique train des primeurs Perpignan – Rungis.

On parle du retour des trains de nuit comme moyen de contrer le développement du trafic aérien.

On semble mettre la pédale douce sur les fermetures de lignes.

À l’échelle européenne, la Commission européenne a proposé le 4 mars de déclarer 2021 : Année européenne du rail. Cette année marque à ses yeux plusieurs anniversaires importants pour le rail : le 20e anniversaire du premier paquet ferroviaire de l’UE, le 175e anniversaire de la toute première liaison ferroviaire entre deux capitales de l’UE (Paris – Bruxelles), ainsi que les 40 ans du TGV et les 30 ans de l’ICE.

Il ne s’agit donc pas d’une campagne axée sur l’histoire et le patrimoine des chemins de fer.

Mais, profitant de l’impact que peut avoir cet évènement, l’EFAITH – European Federation of Industrial and Technical Heritage Associations ou Fédération européenne des associations du patrimoine industriel et technique – veut faire comprendre :

- l’impact des chemins de fer sur le tissu social, économique et politique et sur les événements en Europe à partir des années 1840 ;

- et comment leur patrimoine a encore aujourd’hui un impact sur l’identité des régions et des municipalités.

L’objectif est de dresser un panorama du patrimoine ferroviaire en danger dans les états membres du Conseil de l’Europe. Cette vue d’ensemble ainsi que les problèmes existants seront ensuite soumis aux institutions européennes et aux autorités nationales et régionales lors d’une conférence en 2021.

En outre, l’EFAITH veut appeler les associations et les citoyens à travailler ensemble pour la préservation et la revalorisation de ce patrimoine : s’engager, se soutenir mutuellement, même au-delà des frontières.

Dans ce cadre, l’EFAITH travaille actuellement à la création d’une base de données sur le patrimoine ferroviaire menacé, et met à disposition un questionnaire permettant d’en rendre compte. Il est disponible en six langues et peut être téléchargé à partir de la page web :

http://industrialheritage.eu/2021/European-Year-Rail/ENDANGERED

Les citoyens et les organisations peuvent l’utiliser pour identifier et signaler le patrimoine ferroviaire menacé.

FACS - Patrimoine Ferroviaire et CFRT ne peuvent qu’encourager les exploitants de chemins de fer historiques et les simples individuels à participer à cette initiative sachant que début août, sur une vingtaine de signalements déjà effectués, aucun ne concernait la France.

Nous n’osons imaginer que tout aille si bien pour le patrimoine ferroviaire de notre pays !

 

Les tramways électriques dans le Loir-et-Cher

Par E. Mandrillon

Une fois n’est pas coutume, la revue publie un article sur un réseau déjà étudié dans ses colonnes1. Cette décision découle de la découverte d’éléments nouveaux le concernant, mais aussi de la volonté de mettre en valeur un riche fonds iconographique déposé aux archives départementales.  Jusque-là peu exploité, il montre la vie intime de la compagnie des Tramways Électriques de Loir-et-Cher (TELC). La majeure partie des clichés couvre la période de 1919 à 1921, au moment de la remise en état du matériel roulant, et de l’ouverture des dernières lignes.

Une étude de 39 pages riche en iconographie

En stock
 
Quantité  
 

NEWSLETTER

HEBDO GRATUITE !

> S'INSCRIRE
  • Promo exclusives
  • Alertes nouveautés
  • Ventes privées
NOUS SUIVRE
 
 
 
 

LES INTERNAUTES AYANT ACHETE CET ARTICLE ONT AUSSI ACHETE ...

DERNIERES NOUVEAUTES

Venez nous rendre visite !
29 rue de Clichy - Paris 9ème

Du mardi au vendredi de 10h30 à 18h30
-> Nous trouver sur Google Maps


Tél : 01 49 70 12 16

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Livraison rapide

Livraison rapide

Pour votre sécurité, nous utilisons PAYBOX, la solution de paiement de notre banque, la Société Générale. Nous acceptons les cartes bancaires ci-dessus.

Mentions légales - Conditions générales de vente - Politique de confidentialité 

Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour créer sa boutique en ligne