Votre panier
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus. OK
Accueil > Edition > Trains dans les régions > Les Chemins de Fer Economiques de Gironde

Trains dans les régions


Les Chemins de Fer Economiques de Gironde Les Editions du Cabri

Les Chemins de Fer Economiques de Gironde
49.00 € 

Par Jean Perroteau et Patrice Durbain
 

Un nouveau livre pour les amoureux des chemins de fer secondaires !
Avant l'arrivée du chemin de fer, les communications en Gironde étaient subordonnées à la traction hippomobile et aux routes et chemins mal entretenus, avec une lenteur et un coût qui pénalisaient les activités économiques.

Le département de la Gironde lance donc des études à projets de voies ferrées qui verront éclore beaucoup d'idées. Durant dix années, de 1871 à 1881, les premières ébauches et le tracé définitif n'aboutirent pas, conséquences des faillites de certains entrepreneurs ou l'impossibilité de réunir des fonds. L'aboutissement d'une première ligne de Saint-Symphorien au Nizan, allait conforter le Conseil Général à poursuivre l’extension du réseau départemental à la fois dans le Bayais, en Médoc et dans le sud de la Gironde, relié à des gares de jonction avec la Compagnie du Midi.

C'est donc un réseau très étendu sur l'ensemble du département avec 272 km de voies dont 50 km en Blayais qui voit le jour. Si c'était un tracé structuré et étendu, il avait aussi la qualité de communiquer avec les grands réseaux et le port. Incontestablement ce réseau va faciliter les déplacements dans des conditions confortables et rapides, il va développer les relations entre les communes rurales vers  Bordeaux et son port, l'installation d'habitants et d'entrepreneurs, permettre l'éclosion des  stations balnéaires, l'arrivée d'usines de traitements des bois et de la résine, l'écoulement des produits de  la  forêt et  du  nord  du  bassin d'Arcachon, l'accessibilité à des trains spéciaux lors des foires ou des fêtes, des courses de chevaux.

Un véritable lien social est désormais installé par le désenclavement de villages isolés. L'installation d'un atelier dès 1873 à Saint-Symphorien permet de maintenir le matériel roulant et de le modifier, puis avec l'extension du réseau, les chemins de fer Économiques édifièrent un autre vaste atelier-dépôt à Lacanau sur la  ligne de Lesparre à Facture, ce qui améliora les réparations et rénovations pour le service des trains et l'embauche d'ouvriers supplémentaires qui fera vivre aisément de nombreuses familles.

L'esprit novateur des acteurs gestionnaires de ce réseau a autorisé l'apparition des autorails (ou automotrices) Renault d'occasion  à moteur diesel ou essence dès 1931, suivis en 1934 d'autorails de Dion-Bouton sortis des usines du constructeur. L’expérience a confirmé la modernisation de la traction par le remplacement progressif des locomotives à vapeur et par l'utilisation des locotracteurs américains dès 1946. Les Économiques ont été sans aucun doute, les premiers en tant que VFIL (Voies Ferrées d'Intérêt Local), à adapter l'ensemble de la traction diesel dans sa globalité. La rapidité des déplacements des voyageurs en fut transformée sur le rayon nord de Bordeaux à Lacanau entre autres, mais aussi sur les dessertes des embranchements particuliers d'industriels à Facture, Naujac, Arès, Hostens ou Saint-Symphorien et dans le Blayais dans une moindre mesure. Ce sont aussi les images des voyageurs, les aléas du service, la prospérité, la vie ferroviaire décrits dans ce livre qui tendent à rendre hommage aux hommes qui ont su décider et construire ces lignes, ainsi qu’aux employés de la voie, du roulement, de l’entretien qui par leur attachement à la compagnie, ont su apporter des services inestimables.

 

Caractéristiques techniques :
248 pages
Format 21 x 29,7 cm
Impression en quadrichromie
Plus de 700 illustrations.

 

En stock
 
Quantité  
 

Les internautes ayant acheté cet article ont aussi acheté...
Les internautes ayant acheté cet article ont aussi acheté...
Finistère en petit Trains
43.00 €
FINISTERE EN PETITS TRAINS - La Vie du Rail

Êtes-vous abonné à l'un des titres de la Vie du Rail? Profitez d'une remise de 30 % sur cet ouvrage soit 30 € au lieu de 43 €
Pour profiter de cette remise, veuillez nous adresser un mail à promoboutique@laviedurail.com en nous indiquant vos nom, prénom et adresse postale.

Par Alain de Dieuleveult

"Le siècle des Petits Trains"
 
Un voyage replacé par Alain de Dieuleveult dans le contexte de la grande histoire avec toutes ses implications politiques, économiques sociales et culturelles.
 

 > Sélectionner
 > Plus d'infos
TOUTES LES LIGNES ET LES GARES DE FRANCE EN CARTES
29.90 €
TOUTES LES LIGNES ET LES GARES DE FRANCE EN CARTES

Cette édition de 1933 répertorie l'ensemble des liaisons ferroviaires principales et secondaires, à voie normale ou à voie étroite, de tout le territoire français, à une époque où le chemin de fer est à son apogée.
 > Sélectionner
 > Plus d'infos
Le chemin de fer en Maurienne : Du Rhône au Mont-Cenis et en Italie à travers les Alpes
79.00 €
Le chemin de fer en Maurienne - PRESSE EDITIONS FERROVIAIRES

Du Rhône au Mont-Cenis et en Italie à travers les Alpes.

La traversée des Alpes en chemins de fer a été une aventure humaine mémorable. Elle débute sous l’administration savoyarde : par décret royal du 25 mai 1853, le roi Victor-Emmanuel II officialise la création de la « Compagnie du chemin de fer Victor-Emmanuel ». La réalisation de la première section à voie unique, entre Choudy (Aix-les-Bains) et Saint-Jean-de-Maurienne,  est confiée au groupe anglais « Jackson, Brassey et Henfrey », qui engage rapidement les travaux. L’inauguration d’une première section de près de 80 kilomètres a lieu le 20 octobre 1856.

L’Annexion de la Savoie à la France est proclamée le 14 juin 1860 et bientôt la Compagnie du chemin de fer Victor-Emmanuel cède à l’État français les sections construites ou à construire situées sur le nouveau territoire français, l’État les rétrocédant alors à la compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM).


 > Sélectionner
 > Plus d'infos

NEWSLETTER

HEBDO GRATUITE !

> S'INSCRIRE
  • Promo exclusives
  • Alertes nouveautés
  • Ventes privées
NOUS SUIVRE
 
 
 
 

LES INTERNAUTES AYANT ACHETE CET ARTICLE ONT AUSSI ACHETE ...

DERNIERES NOUVEAUTES

Venez nous rendre visite !
29 rue de Clichy - Paris 9ème

Du mardi au vendredi de 10h30 à 18h30
-> Nous trouver sur Google Maps


Tél : 01 49 70 12 16

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Livraison rapide

Livraison rapide

Pour votre sécurité, nous utilisons PAYBOX, la solution de paiement de notre banque, la Société Générale. Nous acceptons les cartes bancaires ci-dessus.

Mentions légales - Conditions générales de vente - Politique de confidentialité 

Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour créer sa boutique en ligne